La Chute de Pulp City (Troisième Partie)

Cet article est une traduction du document The Fall of Pulp City, disponible sur le site des Pulp Monsters. Y sont retracés les événements qui ont mené à la Chute de Pulp City. La Supreme Edition se déroule après ces événements.

La première partie des événements est relatée dans un précédent billet.

La seconde partie des événements est relatée dans un autre billet.

14 août

Furieux d’avoir perdu l’amulette de la Griffe du Tigre, le Green Emperor lance ses forces restantes dans une attaque contre le Coven, dans le but de l’éradiquer avant que ne soient découverts les secrets de l’amulette. Quilong est invoqué et de nombreux Wytchbots du Covent tombent sous ses griffes. Le conflit fait rage toute la journée, et Papa Zombie se révèle incapable à déclencher les pouvoirs de la Griffe du Tigre. Green Serpent et Shadow Mask le confrontent, et tentent de reprendre le Médaillon. Seule l’intervention de Rook permet de sauver Papa Zombie.

16 août

Hellsmith brise les sceaux qui lui permettent d’ouvrir la Grande Faille dans les Twilight Hills. Détruisant tout sur leur passage, des horreurs des temps anciens émergent de la faille. Plus inquiétant encore est le retour de 100 Voices, qui acquiert pour lui-même d’anciens pouvoirs et sème le chaos à son réveil.

La Grande Alliance se rallie pour combattre cette nouvelle invasion. Chimpanzer et Giant Hadron confrontent les Horreurs antiques pendant que V.H. et la Blood Watch tentent de refermer la faille. Dr. Tenebrous et les forces du Necroplane rejoignent la bataille, maudissant Hellsmith pour sa trahison. Alors que le soleil commence à se coucher, Blood Rose parvient à téléporter Moon Coyote assez près de la faille pour la refermer. Cela bannit la majorité des Horreurs, même si certaines d’entre elles restent dans notre dimensions et provoquent des destructions dans les semaines qui suivent.

20 août

Crimson Oni, accompagné de Foxxy Blade, Chimp Chi et Red Bella, parvient à discuter avec les leaders de la Grande Alliance. Il confie être le porteur de l’Amulette de la Plume du Phénix. Il indique que le seul moyen d’arrêter les Monstres est de séparer les Amulettes.

Les Amulettes ont été conçues pour contenir et apaiser les Monstres, qui sont des êtres élémentaires d’une puissance incommensurable. Si on abuse de l’utilisation des Amulettes, cela pourrait déséquilibrer la balance cosmique, et détruire le monde tel qu’on le connaît.

22 août

Les Héros contre-attaquent ! Suite aux nouvelles informations récoltées, et avec le destin du monde en jeu, ils tentent le tout pour le tout lors d’un assaut massif sur les forces du Coven. Spybreaker et Dead Eye mènent l’offensive et sont choqués de découvrir les Suprêmes du Coven avec les forces de Dark Camelot. Malgré tout, faisant fi du danger, les Héros affrontent l’ennemi avec détermination. Dr. Red dirige les forces de l’A.R.C. contre le Necroplane, espérant les isoler et les occuper. Des tactiques similaires sont employées par Dark Solar et les Suprêmes de la Nature, qui déplacent le conflit sur le palier de Mysterious Man, sur Kodo Island elle-même. V.H. et la Blood Watch tentent de remettre le génie en bouteille suite à l’évasion de 100 Voices. Et Crimson Oni et The Way of Fist and Blade tentent de dérober la fameuse Écaille de Dragon du Green Emperor. C.O.R.E. reste en retrait avec le Heavy Metal, prêt à combler les brèches éventuelles et à agir en renfort là où un coup de pression sera nécessaire.

Alors que des Suprêmes de tous les quartiers se joignent à la bataille, le combat qui s’ensuit grimpe en intensité, atteignant un niveau apocalyptique. Des douzaines de Suprêmes sont engagés dans un maelstrom de pouvoirs. Dark Camelot fuit Pulp City et laisse le Coven subir la colère de la Supreme Alliance. Un coup bien porté par Dead Eye retire l’Amulette de la Griffe du Tigre des mains de Papa Zombie. Androida l’attrape, et court la donner à Chronin, qui disparaît avec à travers le Portail Temporel. L’amulette est maintenant hors de portée de Pulp City.

Les Suprêmes de The Way of Fist and Blade affrontent le Green Emperor, mais ne sont pas de taille face à lui. Ils se voient contraints de fuir lorsqu’il commence à invoquer Quilong pour les achever. Green Emperor est cependant stupéfait lorsque le dragon n’apparaît pas. Sa rage est sans limite et la dernière chose qu’entendent les Héros est son hurlement de frustration, alors qu’il se trouve seul, dans sa salle du trône.

23 août

Les combats font rage dans les ruines de Pulp City. Les différentes factions, éreintées, tentent de retrouver un semblant de stabilité après des mois de combats épuisants. Des équipes se forment pour s’occuper des derniers Monstres errant à travers la ville. Slug Muldoon apparaît dès qu’un Monstre est aperçu. On l’aurait entendu dire : « Voilà le meilleur terrain de chasse de la galaxie ! Pourquoi voulez-vous arrêter tout ça ? ».

29 août

Ce jour devient connu comme étant le Jour du Silence. Aucune nouvelle apparition de Monstres, le pouvoir des Amulettes visiblement rompu : le silence reigne. C.O.R.E. contacte le haut commandement militaire, et l’armée débute la pacification complète de la ville. Les soldats Ulthar, les mutants et les morts-vivants sont expulsés de la ville, quartier par quartier. La Supreme Alliance est en première ligne, du début à la fin.

Septembre

La crise est officiellement terminée. Pulp City n’est plus que ruines. Plus de 70% des bâtiments sont endommagés ou détruits. La Loi Martiale entre en application pour les 6 mois à venir, alors que la reconstruction et le retour de la population débute. Dans le sillage de la catastrophe, aucun conflit de Suprêmes n’est à mentionner. Pour la plupart des citoyens, Pulp City offre de l’espoir et la promesse d’une meilleure vie. L’accès à la propriété est bon marché. Le marché de l’emploi est en plein boom. Le secteur de la construction ne montre aucun signe de ralentissement, au contraire.

Un an plus tard …

La nouvelle Pulp City est officiellement inaugurée. De nombreux changements ont eu lieu dans la cité que nous connaissions. De nouveaux Héros se sont révélés, et promettent la sécurité. Golden Plaza est décorée de monuments relatant la Chute de Pulp City, et sa renaissance. Heavy Metal maintient ses quartiers sur la Plaza, servant comme toujours de lumière d’espoir et de promesse. La Blood Watch est retournée dans les Twilight Hills, et poursuit sa veille. Même s’ils sont les bienvenus à Pulp City en tant que héros, peu sont les Suprêmes de la Blood Watch à désirer la célébrité. Leur demande de déplacer le Musée de Pulp City plus près des Twilight Hills, pour que Blacksmith puisse aider à contenir les artefacts les plus étranges, a été acceptée. La Supreme Alliance, une fois de plus, offre ses services à son pays.

Au sud de Pulp City se trouve maintenant la Zone des Rebuts, un bout de désert inhospitalier, grouillant de Grimms fraîchement mutés. Même s’ils déclarent ne rien avoir avec cela, des sites de construction du sud de Pulp City rapportent des vols et d’étranges bruits nocturnes. Aucune nouvelle du vilain connu sous le nom de 100 Voices, mais le nombre de cas de folies et de désordres mentaux est en constante hausse. Les professionnels de santé attribuent cette hausse aux événements cataclysmiques de l’année passée. D’autres n’en sont pas aussi sûrs.

Des vilains établis et des vilains tout juste arrivés se sont taillés des empires à travers la ville. Les docks et la zone portuaire pullulent d’agents de Mysterious Man. Avec Kodo Island de nouveau au large de la ville, Mysterious Man semble vouloir contrôler tous les points d’accès à la ville. Settler’s Park est devenu Settler’s Green, une forêt primale à l’allure sombre et sinistre. Un grand mur d’enceinte entoure l’endroit, non pas pour empêcher d’y pénétrer, mais pour éviter que la nature n’en sorte. Juste à côté se trouve l’ancien zoo municipal, devenu un quartier florissant pour les primates. Dr. Red a fortifié cette petite ville au sein de Pulp City, et qui n’est sûre que pour les membres de l’A.R.C.. Une trêve fragile existe entre eux et Settler’s Green, qu’aucun des camps ne souhaite pour l’instant briser. Little Asia est en plein boom depuis la reconstruction. Beaucoup voient derrière cet essor miraculeux la main de Green Emperor, mais aucune preuve ne permet de l’affirmer.

Le Coven a de nouveau disparu des radars. Une enquête minutieuse de Jane Summers a révélé l’influence des Saints dans l’acquisition de propriétés près de certains monuments et cimetières. L’intérêt du Coven pour des entreprises de haute technologie et de zones industrielles ont également été mentionnées. Les forces du Necroplane se sont également évanouies. Manquant de crédibilité publique, elles opèrent depuis les ombres et à pas de velours. On rapporte que Sanguine a été aperçu dans des réunions de conseils d’administration, rassemblant pouvoir et influence via des intermédiaires peu scrupuleux. Le plus inquiétant est l’absence des vaisseaux Récolteurs dans les ruines de la ville. V.H. a avancé l’idée que les forces du Necroplane avaient pris les airs dans les vestiges endommagés de leurs vaisseaux Récolteurs. Mais aucune preuve ne permet de le confirmer.

Une pensée sur “La Chute de Pulp City (Troisième Partie)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *