Comment bien débuter à Pulp City ?

Pulp City est un jeu avec déjà pas mal de vécu. On compte plus de 150 profils de personnages à l’heure actuelle, répartis en une bonne douzaine de factions différentes. Alors, par où commencer ?

Les deux Starters de figurines sont une excellente base de départ. Pour le prix de cinq figurines, vous pourrez acquérir les deux Starters et les six figurines qui les composent. En plus de cela, chaque boîte de Starter contient une feuille de démarrage rapide, ainsi qu’un rappel de règles. Cette feuille en anglais est également disponible traduite sur ce site.

Ces deux Starters vous permettront d’aligner deux équipes de niveau 6, contenant chacune 3 Suprêmes de Niveau 2. Et ces équipes se suffisent à elle-même pour débuter et prendre en main le jeu. Leurs profils restent simples, et chaque équipe propose des compétences et des rôles différents. Ces Suprêmes ne permettent pas de recruter des Acolytes, ce qui permet d’attendre pour les intégrer dans le jeu. Il n’y a pas non plus d’actions ou de pouvoirs liés aux objets ou aux structures, ce qui permet là encore d’intégrer ces éléments plus tard.

L’alliance des Héros

Du côté des Héros, nous avons trois personnages très différents, mais chacun apporte des capacités bien spécifiques à l’équipe.

Tekkna est la pièce maîtresse du trio, avec son apport important de Points d’Action à chaque round (4 plus ceux apportés par son pouvoir de Soutien). Il faudra la protéger, car sans elle, l’équipe n’aura que 4 points d’action par round. En début de partie, elle pourra gaver son équipe de Dés de Boost, puis lorsque le contact se fera, son Aura des Boucliers de Daedalus permettront à tous ses alliés (et elle-même) d’être à l’abri.

Ace of Wraiths est un bon tireur, qui ne demande même pas de ligne de vue. Mais son véritable atout réside dans la possibilité de rendre Spectral un de ses adversaires. De quoi bloquer un adversaire pour un Round. Attention, car dans ce cas Ace of Wraiths est également Spectral, et ne peut pas contrôler ou marquer d’objectifs. En cas de surnombre adverse, la Reine de Sang peut également s’avérer très utile.

Le troisième Héros est le plus gros d’entre eux : Wildman. Cette brute épaisse doit, dès le début de la partie, récupérer autant de dés de Boost que possible (via Tekkna, ou par son action On y retourne !). Histoire ensuite de sauter sur ses adversaires pour les déchiqueter avec pleins de dés. Il sera souvent plus gros, aura le bonus de charge (doublé par son Bond), et s’il lance 5 dés ou plus sur son Étripage, il pourra se soigner (et regagner du Boost) gratuitement. Son Hurlement n’est pas à négliger non plus, puisqu’il peut considérablement affaiblir les adversaires. Et même les éloigner d’un objectif.

Contenu du Heroes Starter Set

La confrérie des Vilains

Les Vilains sont plus indépendants que les Héros, et s’ils génèrent moins de PA que les Héros, la perte d’un membre est moins catastrophique.

Commençons par Aurelius, le Tank de l’équipe. Il dispose du pouvoir le plus complexe à mettre en oeuvre parmi les six Suprêmes des Starter Sets. Sa Fontaine d’Or va créer une zone de Terrain Dangereux sur la table. Cela peut permettre de contrôler le terrain et de faire du dégât de zone. Notez qu’il doit cibler un élément de décor (Structure ou Objet) ou un autre Suprême, et pas simplement un point de la table. Aurelius va également pouvoir obtenir des dés de Boost, et son pouvoir de Tank est renforcé par son action Golden Boy, qui va lui octroyer de la Défense. N’oubliez pas de le coller à un autre de vos Suprêmes pour profiter à fond de ses capacités.

Anansi doit être celle qui gênera constamment votre adversaire. Infiltrée, elle peut rapidement devenir une menace, d’autant que son action Assaut de maître peut vite faire mal à un Suprême mal préparé. Mais Anansi est aussi, et surtout, une contrôleuse. Elle peut déplacer les autres Suprêmes (alliés comme ennemis) grâce à son Déluge de Toile, pour par exemple envoyer Nuke au coeur de l’équipe adverse. Et elle peut frapper rapidement l’adversaire pour ensuite s’échapper tout aussi rapidement grâce à son Jet de toile. Elle génère en plus un dé de Boost par round, et peut annuler un dé adverse. De quoi travailler efficacement en solo.

Terminons par la terreur des écologistes : Nuke, l’homme-nucléaire. Ce Tireur est surtout efficace à courte portée, et ne doit pas hésiter à se placer au cœur des débats. Fort contre les Vivants (soit vos 3 adversaires du jour), sur un socle de 40mm, son Apocalypse risque de laisser des traces. Et tant pis si cela l’affaiblit. Ses autres actions nécessitent d’être encore plus rapproché, mais elles peuvent également faire très mal quand Nuke peut accumuler les dés à lancer. Son point faible : son mouvement limité et sa limite de PA de 3.

Contenu du Villains Starter Set

Habiller la ville

Au premier abord, on pourrait penser que pour jouer à Pulp City, il nous faut une table de type Urbaine. Avec des buildings, des voitures, un parc … Il n’en est rien. Les affrontements entre Suprêmes peuvent avoir lieu n’importe où : dans un désert, dans une jungle, dans une station spatiale, dans une usine en ruines … Jouez avec le décor que vous avez pour commencer ! Et pour vos premières parties, quand vous n’utiliserez pas encore les Vignettes, ne vous préoccupez pas trop des éléments de décor interactifs (Objets et Structures).

Pensez quand même à intégrer des couverts, des élévations de terrain, à jouer sur la verticalité. Les personnages de Pulp City sont très mobiles et peuvent facilement se jucher en hauteur.

Si vous souhaitez vraiment vous lancer dans une table urbaine, le set Capital City de Fat Dragon Games est une excellente base de départ, avec ses tuiles de rues, ses buildings et éléments de décor à imprimer et monter (facilement) soi-même.

Quand vous commencerez à jouer avec des Vignettes ou des Suprêmes utilisant les Objets, pensez à piller les bacs de voitures Majorette des vides-grenier et autres brocantes (ou des enfants à proximité). Les décors de jeu pour enfants permettent également de trouver des panneaux indicateurs, des poubelles, et d’autres joyeusetés à s’envoyer en pleine poire, à moindre coût.

Table de jeu réalisée par Gulix

La trousse à outils du pousseur de figurines

Terminons le tour d’horizon du matériel nécessaire. Il vous faudra des dés. Pleins. Une bonne dizaine par joueur. Vous n’aurez besoin que de D6 (dés à 6 faces classiques). Pourquoi autant ? Pour les dés de Boost. À usage unique, j’ai trouvé très efficace, lorsqu’un Suprême en obtient, de représenter ce gain par un dé posé sur la carte du Suprême. J’utilise généralement des dés plus petits, pour un gain de place. Et quand je les utilise, je n’ai qu’à me servir sur la carte.

Il vous faudra aussi des marqueurs de santé. Le choix est vaste : dés à 10 ou 12 faces, gemmes, cubes, ou même trait de marqueur sur une carte plastifiée.

D’autres marqueurs seront également nécessaires pour noter les points d’action récupérés en début de round, et utilisés par chaque Suprême. La fatigue peut également être représentée par des marqueurs, ou en penchant la carte (mais on perd en ergonomie et lisibilité). Pour ma part, j’ai commencé par piller des jeux de plateau comme Pandémie ou Dungeon Petz, qui proposent des cubes de bois pas trop gros, de différentes couleurs.

Les états spéciaux (Sonné, Affaiblissement, Attaque, Défense) nécessiteront eux aussi des marqueurs spécifiques. Peut-être d’autres jeux en votre possession proposent-ils des marqueurs adaptés ? Notez que des planches de marqueurs existent également, et elles seront bientôt mises à jour et disponibles sur ce blog.

Enfin, pour terminer le tour du matériel, il vous faudra une règle de mesure, ou un mètre-ruban, affichant les distances en pouces / inches. Si vous jouez à d’autres jeux de figurines, notamment ceux de Games Workshop, il y a de grandes chances que vous ayez ça sous la main.

Dés officiels de Pulp City (Héros)

Let’s get the party started !

Pour votre première partie, ne vous encombrez pas des Vignettes ni du Scénario. Une bonne Baston ! est ce qu’il y a de mieux pour mettre le pieds à l’étrier. Prenez votre temps avant chaque action pour lister tous vos bonus, quitte à passer en revue la liste des bonus de combat pour vérifier ceux que vous avez.

Pour une seconde partie, un scénario tel que Chasse au trésor, Capture du drapeau ou Guerre de territoires est une bonne idée. N’intégrez pas tout de suite les Vignettes, cela vous permettra de continuer à vous rôder sans les Citoyens ni les Objets.

Et voilà, vous devriez maintenant bien saisir les bases de Pulp City !

Pour aller plus loin

Maintenant que vous avez passé le statut de débutant, il est temps de plonger dans Pulp City. Avec votre adversaire, essayez vous à une Rencontre au niveau 9. Intégrez un Leader dans votre Équipe (Dead Eye, Mysterious Man), ou deux nouveaux Suprêmes, dont un de rang 1. Essayez de couvrir des rôles dont vous ne disposez pas encore, pour combler les lacunes de votre équipe. Prenez aussi des Suprêmes auxquels vous accrochez, qui pourraient vous amener vers une Faction spécifique.

Pensez à ajouter les Vignettes pour varier le contenu de vos parties. Il faudra alors penser à ajouter des Objets et des Citoyens. Et rapidement, vous serez en train de jouer une partie complète de Pulp City.

6 pensées sur “Comment bien débuter à Pulp City ?

  • 11 décembre 2016 à 00:16
    Permalink

    Salut, Gulix!

    Et bravo pour le taf, souvent ingrat, que tu mènes – même si je sais que c’est à soi aussi que l’on fait plaisir lorsque l’on va au bout d’une entreprise pareille.

    Je me suis évidemment tout de suite abonné au Quartier français, qui devient désormais pour moi un passage obligé, surtout depuis que Venise a été désertée et réaménagée selon les supposées exigences du jour.

    Dommage que Pulp City, l’originalité et la profondeur de ses règles ne soient pas plus (re)connues et partagées (évidemment Batman, et les nouvelles licences Marvel ou DC font mal), mais je suis convaincu que, grâce à toi les anglophobes hésitants en trouveront rapidement le chemin les artères pleines de risques et de mystères.

    Reste à créer une petite ligue, avec à clé au moins un tournoi annuel dans une ville un peu centrale, et nous n’aurons plus à pâlir de défendre les couleurs de la bigarrée Pulp City! ;^)

    (s) Le Belge de service (il en faut, si, si!)

    Répondre
    • 11 décembre 2016 à 10:02
      Permalink

      Merci à toi ! En effet, c’est un peu pour moi tout ça, mais principalement pour trouver des joueurs, et faire de ce jeu un jeu vivant en francophonie.

      Pour un tournoi, j’avoue que c’est un truc qui me titille un peu, surtout si j’arrive à former un petit groupe dans mon coin. Mais bon, c’est pas pour tout de suite.

      C’est le Quartier Français, mais c’est ouvert avec plaisir aux Belges, aux Québécois, aux Suisses et à tout francophone du monde entier.

      Répondre
  • Ping : Ça s’est passé ce mois-ci (Décembre 2016) – Pulp City – Le Quartier Français

  • 14 janvier 2017 à 10:11
    Permalink

    Très bonne présentation du starter set, qui me semble à moi aussi vraiment bien pensé pour se lancer dans les rues de Pulp City! Par ailleurs tu fais bien d’insister sur le nombre de tokens qu’il s’agit de prévoir pour indiquer la fatigue, les boosts, les PA, etc. – C’est l’une des choses parfois un peu encombrante à gérer lorsque l’on joue avec une équipe de Niveau 12 par exemple. Tu as donc parfaitement raison de souligner que c’est progressivement qu’il faut ajouter, non seulement des éléments de règles avancées, mais aussi des Suprêmes eux-mêmes. J’ajouterais pour conclure qu’une bonne méthode pour poursuivre son initiation constitue aussi à permuter les NIV 2 présents dans le Starter par des d’autres NIV 2 ou alors, remplacer deux persos par un POWERHOUSE et un NIV1 ou un LEADER et un NIV 1.

    Répondre
    • 14 janvier 2017 à 10:33
      Permalink

      Merci pour ce message.
      Pour les jetons, je suis en train de préparer une planche à découper, que j’ai utilisé avec succès en démo.

      Répondre
  • 17 janvier 2017 à 12:03
    Permalink

    « constitue » => « consiste »!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *